Loading...
Rénovation énergétiqueTransition énergétique

Où en sont les énergies vertes en France en 2019 ?

Fondu entre des eoliennes et des panneaux photovoltaiques

D’après l’étude réalisée sur les investissements en énergies renouvelables par le centre Novethic en partenariat avec l’Ademe, 223 fonds européens ont permis une levée de fonds d’environ 60 milliards dans des projets des énergies renouvelables. De plus, il faut savoir que les investissements sont en accroissement depuis 2015. Néanmoins, on reste tout de même loin des objectifs évalués par la Commission européenne dans le but d’atteindre les 180 milliards d’euros par an d’ici 2030. Cependant plusieurs signes montrent que le marché évolue et affiche des signes prometteurs. Au cours de cet article, Alpes Energies Nouvelles nous donne un aperçu sur l’état actuel du marché des énergies renouvelables en France.

Les investissements en ENR

En France, les particuliers semblent être très inquiets des augmentations de leur facture d’électricité dans les années à venir, et le passage aux énergies renouvelables est peut-être la meilleure alternative pour arranger les choses.

De ce fait, les professionnels du secteur (solaire, éolien, etc.) ne cessent de se multiplier sur la piste pour permettre aux citoyens de bénéficier des offres toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Une situation qui gagne autant l’opinion publique que les acteurs du secteur privé et public.

Par ailleurs, le solaire semble être l’énergie la plus rentable, comme il représente une part intéressante des investissements, soit 47%. Un taux qui susceptible d’attirer tout investisseur, même les moins intéressés par le caractère écologique de leurs placements.

Les énergies renouvelables en France

D’après un sondage réalisé par OpinionWay concernant les installations d’énergies renouvelables, 41 % des Français disposent au moins d’un équipement fonctionnant grâce à elle. Bien que les installations ordinaires dominent encore la toile, 34 % des ménages possèdent un système de chauffage électrique, 32 % ont une chaudière à gaz ou au fioul.  Même si les Français sont actuellement encore frileux par rapport au passage définitif aux solutions vertes. Ils sont cependant moins hésitants en termes des solutions qui leur permettent de chauffer leurs habitations, de l’alimenter en eau chaude sanitaire et en électricité. Il existe aujourd’hui un large éventail de technologies permettant de produire de l’énergie propre sans impact environnemental. Certains professionnels proposent des appareils à bois, d’autres le solaire : les panneaux aérovoltaïques pour produire de l’électricité, l’eau chaude sanitaire et la chaleur. D’autres proposent des pompes à chaleur ainsi que des chauffe-eaux thermodynamiques comme Alpes Energies Nouvelles.

Les Français font confiance aux énergies renouvelables !

Toujours selon la même source, 84 % des français sondés affirment que les solutions vertes doivent devenir la norme dans toutes les habitations, tandis que 97 % considèrent le passage à une énergie propre. Cette situation s’explique principalement par l’initiative « Coup de pouce chauffage 2019 » lancée par l’Etat dans le but d’accélérer le remplacement des chaudières à fioul par des dispositifs plus écologiques et d’encourager les citoyens à agir en faveur de l’environnement. De ce fait, les Français semblent avoir plus confiance dans les énergies renouvelables, et au-delà des motifs financiers, ils sont beaucoup plus motivés à réduire leur empreinte carbone qui représente la principale cause du réchauffement climatique.