Loading...
Astucesslider

Comment obtenir la prime à la conversion de voiture en 2018 ?

prime conversion auto 2018

Nouveau concept venu remplacer et compléter notre ancienne prime à la casse, une nouvelle prime agite les automobilistes depuis le 1er janvier 2018. La prime à la conversion peut s’obtenir selon votre imposition en cas de changement de votre véhicule pour un modèle plus écologique. Décryptage des subtilités et des changements de cette nouvelle mesure.

 

Qui a droit à la prime de conversion ?

La prime à la conversion intervient dans le cadre d’un changement automobile. Là où la prime à la casse offrait un bonus pour tout changement de véhicule datant de plus de 10 ans, le gouvernement y a ajouté une condition écologique. Celle-ci vient récompenser les conducteurs changeant de voiture pour un véhicule moins polluant. En revanche les conditions de reprises vont varier selon si vous êtes imposable ou non :

  • Si vous êtes imposable, la prime concerne tout véhicule essence immatriculé avant le 1er janvier 1997 ou diesel mis en circulation avant le 1er janvier 2001.
  • Si vous êtes non imposable, elle concerne tout véhicule essence immatriculé avant le 1er janvier 1997 ou diesel mis en circulation avant le 1er janvier 2006.

 

De combien est la prime de conversion ?

En ce qui concerne le montant de la prime, cela va dépendre de votre imposabilité, ainsi que de la nature de votre changement.
Dans le cas de l’achat d’un véhicule neuf thermique ou hybride non-rechargeable et émettant moins de 130g/km, vous toucherez 1000 euros si vous êtes imposable, et 2000 euros le cas échéant.
Vous optez pour un véhicule hybride rechargeable ou électrique ? Dans ce cas vous toucherez 1000 euros sans conditions de ressources si vous êtes imposable, et 2500 euros sans conditions de ressource si vous ne l’êtes pas.

 

Et pour l’achat de véhicule d’occasion ?

C’est une des grandes nouveautés de cette mesure : la prime à la conversion concernera désormais l’achat de véhicules d’occasions. L’attribution d’une prime dépendra de la vignette Crit’Air possédé par la voiture achetée. Si vous êtes imposable, un véhicule porteur d’une vignette de catégorie 0,1 ou 2 et émettant moins de 130g/km vous donnera droit à une prime de 1000 euros. En revanche, si vous n’êtes pas imposable, ce bonus s’élèvera à 2000 euros. Pour rappel, vous pouvez retrouver les conditions d’attributions des vignettes Crit’Air ci-dessous :

obtenir la prime la conversion voiture 2018

Infographie vignette
Source : ecologique-solidaire.gouv.fr

 

Bonus écologique et prime constructeur

Pour l’achat d’un véhicule électrique neuf, le bonus écologique de 6000 euros reste en vigueur. La prime à la conversion de 2500 euros vient compléter cette somme pour un bonus total de 8500 euros. La prime à la conversion offre donc une prime finale moins importante que le « super bonus » mis en place par Ségolène Royal, mais l’offre a l’avantage de s’étendre même aux propriétaires de modèle essence.
Les constructeurs automobiles n’ont pas tardé à réagir et proposent tout un ensemble d’offres intéressantes. Multipliant parfois la prime, ces offres dépendent du constructeur et des critères qu’il lui applique.

 

À vous de faire le calcul selon votre imposabilité et le modèle de véhicule choisi pour profiter au mieux de cette nouvelle prime de conversion. Une mesure qui, nous l’espérons, aidera chacun à rouler plus vert !