Loading...
Rénovation énergétique

Confort thermique des maisons traditionnelles

Maison

Les bâtiments représentent à eux seuls 36 % de la consommation énergétique mondiale et près de 40 % des émissions totales de CO2. De plus, la construction utilise près de la moitié des ressources naturelles que l’humanité consomme, en sachant que certains de ces matériaux sont peu recyclés ou pas recyclables. En effet, les bâtiments traditionnels doivent être adaptés aux températures de l’été et de l’hiver, aux couches de neige et à des sols humides pouvant causer des infiltrations. Selon Sofath, l’expert en rénovation énergétique, l’isolation thermique des maisons traditionnelles est une solution beaucoup moins coûteuse sur les plans financier et environnemental.

Comment améliorer le confort thermique ?

En France, la plupart des murs traditionnels sont constitués de poteaux de bois, ou colombages, qui soutiennent la structure du mur. Entre ces colombages est inséré un isolant thermique dans un mur à double ossature, c’est en fait deux rangées de colombages qui sont insérées dans le mur. Le bois n’étant pas un isolant efficace, les colombages constituent des points faibles dans l’isolation ce que l’on appelle des ponts thermiques. Pour briser ces ponts thermiques, les colombages sont installés en quinconce. Cette structure permet ainsi de rajouter plus d’isolant et donc de diminuer les besoins en chauffage et en climatisation.

Améliorer le système de chauffage

Dans une maison considérée comme une résidence permanente, Sofath vous conseille d’utiliser l’inertie des anciens murs et choisissez un système de chauffage par rayonnement au lieu de la convection de l’air environnant. Garder vos vieux radiateurs en fonte efficaces et remplacer vos vieilles chaudières par les nouveaux modèles les plus performants vous feront économiser beaucoup d’argent. Équipez votre chauffage d’un système de contrôle et de thermostat intelligent.

Renforcer les fenêtres avant de les remplacer

Avant de décider de changer les fenêtres, sachez qu’un rideau suffisamment épais est une solution simple et peu coûteuse pour isoler les parois. Quand elles sont froides, celles-ci deviennent source d’inconfort qui vous oblige à utiliser le chauffage plus que le nécessaire. Commencez par réparer et améliorer les anciennes menuiseries, pour qu’elles deviennent plus imperméables à l’air et plus étanches. Il suffit pour cela de remplacer les joints par exemple, en mettant en place un double vitrage ou en installant une nouvelle fenêtre intérieure pour renforcer l’existant. Dernier conseil, conservez et réutilisez les volets en bois qui ont tendance à isoler vos fenêtres en été comme en hiver.

Apporter plus de confort en période estivale

Il faut savoir que les maçonneries anciennes sont convenables au confort d’été. Comme nous l’explique les experts Sofath, une isolation intense des murs a tendance à de leur faire perdre cette propriété. Pour réduire les hautes températures en été, il faut équiper les baies des façades sud et ouest de volets, de préférence en bois.

Penser le confort thermique dans les nouvelles constructions

Souvent, les gens pensent qu’une maison écologique ou une maison éco-énergétique, c’est une maison standard à laquelle on ajoute des éléments écologiques, mais en fait ce qui est le plus intelligent de faire, c’est de dire : comment on pourrait construire une maison qui soit le plus éco énergétique possible ? Imaginer un monde plus durable, c’est aussi se demander comment se loger d’une façon plus respectueuse de l’environnement.